Site touristique officiel de Matsumoto, à Nagano, Japon
e-Brochure(anglais)
Météo

Spécialités culinaires

Liste des restaurants (anglais)

Carte en ligne (anglais)

Restaurants dans le centre ville

Gastronomie locale

Soba (Nouilles de sarrasin), tartare de cheval et légumes de montagnes sont des spécialités culinaires représentatives de Matsumoto. D’autre part, pommes, pastèques et raisins sont les produits du terroir les plus réputés de la région, qui recèle également des sakés de grande classe, gratifiés notamment par l’excellence de l’eau locale.

Soba (nouilles de sarrasin)

On dit que le sarrasin pousse bien en altitude, sur des terres pauvres, brumeuses et peu ensoleillées. La préfecture de Nagano a établi une forte renommée pour sa production de sarrasin parce qu’elle réunit ces conditions. A Matsumoto, le plateau de Norikura et le bourg de Nagawa sont connus pour le sarrasin et à Nagawa les nouilles appelée « Tojisoba », faites main à partir de cette céréale ont une longue histoire.

Recette des nouilles de sarrasin (anglais)


Viande de cheval

Autrefois, lorsqu’on parlait de viande à Matsumoto, on désignait la viande de cheval. Aujourd’hui encore, le tartare de cheval ou le sakura-nabe (sukiyaki de cheval) sont servis chez de nombreux restaurateurs de la ville.

Pommes

A Matsumoto, l’alternance de grandes différences de température entre le jour et la nuit offre les conditions idéales pour la production de délicieuses pommes sucrées. Les pommes d’Azumino cultivées dans le district d’Azusagawa sont particulièrement appréciées. Hormis la célèbre Fuji, des variétés développées dans la région comme la Shinano-sweet ou la Akibae sont récoltées à Matsumoto.

Raisin

La région de Matsumoto est particulièrement adaptée à la vigne avec un haut niveau d’ensoleillement et des variations de température bien marquées entre le jour et la nuit. Le vignoble qui s’étend sur des coteaux, à 600 ou 700 mètres d’altitude, a fait la réputation de la région connue pour être « la terre d’origine de la culture du raisin de la préfecture de Nagano ».

Sansai (légumes de montagne)

Entourée de montagnes et jouissant d’un environnement naturel exceptionnel, Matsumoto constitue un véritable réservoir de ces plantes recherchées par les Japonais pour leurs vertus gustatives. Au printemps, on peut par exemple y cueillir warabi et kogomi (famille des fougères), taranome (bourgeons), gyoja-ninniku (aïl des ours), alors qu’en automne les sous-bois abritent toutes sortes de champignons.

Pastèques

WatermelonLe quartier de Hatamachi est très réputé pour la culture de la pastèque. Le sol riche en cendres volcaniques, l’ensoleillement et les différences de températures entre le jour et la nuit créent les conditions optimales pour la culture d’excellents melons d’eau à la chair ferme et très sucrée.

Saké

Son terroir offrant des riz excellents et une eau limpide et pure, son climat, un froid rigoureux en hiver, Matsumoto réunit ainsi les conditions indispensables pour l’élaboration du saké et plusieurs maisons produisent ici des sakés raffinés. Sites Trouristiques - Fabrique de saké, Kametaya (anglais).